Corbeau, les yeux du loup 

Corbeau, les yeux du loup, aquarelle, papier 50x50cm
Corbeau, les yeux du loup, aquarelle, papier 50x50cm
Regard, aquarelle, papier 10,5cmx14,8cm
Regard, aquarelle, papier 10,5cmx14,8cm

On dit des grands corbeaux (corvus corax), parfois nommés "wolfbird", qu'ils sont les yeux du loup. Si les corvidés profitent de la nourriture issue de la chasse des canidés, ils guident aussi les loups vers une proie potentielle ou les avertissent d'un danger. Les deux espèces s'entraident et cohabitent. A l'instar des loups, les grands corbeaux sont présents dans tout l'hémisphère nord. 

Doté d'impressionnantes capacités de résolutions de problèmes, d'imitation, d'apprentissage et de mémoire, les corbeaux sont capables de fabriquer des outils, ou de communiquer avec d'autres espèces. Juvéniles, les grands corbeaux peuvent se déplacer en groupe mais à l'âge adulte, ils vivent en couple de manière sédentaire. C'est une espèce sociable, qui se prête au jeu tout en pouvant démontrer de l'empathie pour ses congénères. En tant que charognard, les corbeaux jouent un rôle de nettoyeur sanitaire en dévorant des animaux tués par d'autres, y compris par l'homme. Les grands corbeaux peuvent également se nourrir d'œufs, de petits mammifères, d'amphibiens ou d'escargots, voire même de baies ou de fruits si nécessaire. 

 

Symboliquement lié à la transformation, le grand corbeau nous invite à garder l'esprit ouvert, à ne pas se limiter aux apparences ni à se cacher derrière nos peurs. 

  • On confond souvent le grand corbeau avec la corneille noire. La corneille, vêtue d'une robe noire brillante, est de plus petite taille et a un bec plus effilé que le grand corbeau. Ce dernier mesure entre 52 et 69 cm de long à l'âge adulte avec une envergure de 115 à 160 cm. Sa queue est relativement longue et cunéiforme en vol. Son iris est brun foncé et son plumage noir possède des reflets bleutés. Longtemps persécuté, il a discrètement été réintroduit en Belgique dans les années septante et s'épanouit dans des secteurs fort boisés où règne une certaine quiétude.
  • Au sein de la famille des corvidés, on trouve également des corbeaux freux et des choucas des tours. On reconnait le premier a son bec dénudé à l'âge adulte tandis que le second, de plus petite taille, se distingue par son iris blanc.

  • Dans la culture des peuples indigènes d'Amérique du Nord, le corbeau est souvent associé à l'origine du monde. Une légende amérindienne raconte que le corbeau est un protecteur, qu'il a apporté aux humains le soleil, la lune, les étoiles, l'eau et le feu qui étaient jalousement gardés par Aigle gris. A l'origine, le corbeau était blanc mais en apportant le feu aux hommes, la fumée de la brindille qui ornait son bec l'a coloré de noir.
  • Le corbeau trônait fièrement sur l'étendard du célèbre Viking Ragnar Lothbrok. En mangeant les cadavres des valeureux guerriers tombés au combat, le corbeau guident leurs âmes au Valhalla. Le corvidé est considéré comme un messager, il voyage entre les mondes, celui des hommes et celui des Dieux.